Evasion fiscale et  corruption:Ces facteurs qui plombent le  développement durable des collectivités  territoriales

MVI_1634.00_04_49_04.Image fixe002

 

Située à 40 km au nord-ouest de la région de Thiès, la commune de Kayar ne se nourrit pas de son assiette fiscale. Dans cette zone à potentiel gigantesque, l’évasion fiscale reste et demeure la plus grande équation des élus. Pour régler cette situation, enda Ecopp à travers son programme de promotion de l’éthique  et de l’intégrité, pour un développement durable des collectivités territoriales, vient de lancer un nouveau projet nommé, Offlocc. Un atelier de cadrage  méthodologique et de lancement local  s’est tenue  au niveau de la mairie de Cayar.

Une occasion pour les responsables de partager  le concepts, les objectifs  et résultats attendus du projet offlocc(offensive locale citoyenne pour la résilience communautaire, l’amélioration des conditions de vie  des populations, la bonne gouvernance, la prévention et lutte contre  la corruption et l’évasion fiscale).  Il s’agira d’après Abdoulaye Cissé responsable du pôle renforcement des capacités au niveau de Enda ecopop, d’accompagner les communes sur la justice fiscale, la prévention et la lutte contre la corruption. Ce projet de 2ans concerne 7 communes dont Diourbel et Ndandalma région de Diourbel, Diobé et Kabendou (région de Kolda)  , Kédougou  (région de kédougou) Sédhiou (région de sédhiou), Dalifort-forail (région de Dakar) et Cayar( région de Thiès.

sarah coly

Share

Related posts

Leave a Comment