Magal kazu rajab célébé ce mardi

MAGAL

Aujourd’hui est célébré le kazu rajab. et pour notre compréhension à tous, il est bon de revenir sur la signification du vocable kazu rajab. Ce mot a, en effet, été formé à partir de l’équivalence de la valeur numérique des caractères arabes qui servent à écrire kàf = 20, zà = 7, soit 27. Ce qui nous mène à la 27e nuit du 7e mois lunaire du calendrier musulman. Serigne Fallou Mbacké, 2e khalife de Serigne touba Cheikhoul khadim (1945-1968), a par conséquence marqué les esprits, à travers ce chiffre 27. et nul n’ignore que Serigne Fallou était en parfaite connivence avec son Seigneur. tout ce qu’il disait ou voulait, dieu l’agréait avec suffisance.  «maay Sénégal» ainsi, la tradition de la célébration du kazu rajab, remonte aux années 60, plus précisément à l’an 1963. Cette année-là, Serigne Fallou Mbacké quitta touba quelques temps avant le coucher du soleil pour se rendre à darou Salam, son lieu de naissance. Cela, afin d’y passer la nuit en prières. Serigne Fallou se définissait du reste comme le père de la nation. en effet, il était lui-même le Sunugaal, comme il le réclamait d’ailleurs à travers son fameux propos légendaire qu’il aimait répéter : «maan Serigne Fallou, maay Sénégal».

Share

Related posts

Leave a Comment