Le SAES cible la CESL

saes

Dans le comuniqué, le SAES dénonce et condamne les actes de vandalisme posés par les étudiants et alerte l’opinion publique. Aussi, le SAES-UGB demande aux autorités de prendre des mesures sécuritaires urgentes pour assurer la sécurité du Recteur et de tous les acteurs de l’université. Cela, non sans exiger la traduction devant le Conseil de discipline de tous les étudiants responsables de ces actes afin de les sanctionner à la hauteur de leurs fautes. mais le SAES-UGB ne s’en arrête pas là. il demande, en effet, la dissolution de la coordination des étudiants de Saint-Louis. Le Syndicat des enseignants du supérieur demande aussi l’amélioration des conditions d’existence de tous les acteurs de l’UGB.

Share

Related posts

Leave a Comment