COALITION «BENNOO BOKK YAKAAR» Un «Tasaaroo» aux allures d’une tragi-comédie

images benno

La décision prise par Me Moussa Bocar Thiam de quitter le Parti socialiste (PS) pour rejoindre le Président Macky Sall n’est ni un épiphénomène ni seulement une simple transhumance comme les hommes politiques en sont habitués. Ce fait, dans ce contexte particulier de dernier mandat de Macky Sall, et donc de guerre déjà ouverte pour sa succession, n’est pas à analyser seul. Il faut le voir à travers divers autres actes déjà posés et qui donnent l’image d’un énorme jeu de puzzle dont les pièces commencent à se détacher un à un. «Bennoo Bokk Yakaar» (BBY) a atteint un point de non-retour. La fin du pacte au sommet de ladite entité politique avec la réélection du Président Sall dont, c’est, en principe, le dernier mandat, a aiguisé les appétits au sein de cette coalition. Aujourd’hui, les coups en dessous de la ceinture pleuvent dans ce cadre où l’alliance n’est plus que de façade. Les alliés stratégiques de Macky Sall – qui avaient tu leurs ambitions au nom du fameux pacte autour de la candidature de Macky pour le second mandat – sont déterminés à prendre leur destin en main dans la perspective de l’élection présidentielle de 2024…

la suite dans Voxpopuli

Share

Related posts

Leave a Comment